Plants and Animals - Take Away Show [Sept. 09]

Écrit par Nat Le Scouarnec
Lundi, 02 Août 2010 13:52

PlantsCAE

C’est une chanson qui avait ensoleillé les grises journées de l’an passé. Qui démarre en trombe, laisse à peine le temps à la ritournelle au piano de s’installer pour lancer une batterie puissante et des choeurs qui hurlent des ’Bye Bye Bye’ comme de retour d’un nouveau summer of love, cheveux longs, torses nus, joints à la bouche.Comme l’expliquait Dali à l’époque, on imaginait un groupe-colonie, une formation monstre, avant de se rendre compte que les Plants and Animals n’étaient que trois.

Et justement, quand ils ne sont que trois, avec une guitare, un tambour et une harpe russe, que donne ’Bye, Bye Bye’ ?

    

Voilà. Ils s’en sortent bien. Parce que même dans sa version studio, la force de cette chanson ne tient pas tant à son armada instrumentale qu’à la conviction et à la puissance que met Warren C. Spicer dans son chant.

Peu de temps après y avoir filmé les Québecois de Karkwa, Nat est retourné aux studios de La Frette, pour rejoindre les trois membres de Plants and Animals, qui y enregistraient leur nouvel album. Une semaine tendue, à travailler sur leurs excellents nouveaux morceaux. Et un groupe qui prend donc l’occasion de tourner quelques Concerts à emporter comme une soupape, l’occasion à la fois de décompresser et de s’approprier leur lieu de travail. Comme des gamins épuisés, les "Plants" veulent s’amuser avec ce lieu qui les accueillent depuis presque une semaine maintenant. Fouillant les armoires du studio à la recherche de vieux instruments bricolés et d’accessoires sonores en tout genre, Nic, le batteur trouve son bonheur dans la cuisine.

    

Là haut, à l’étage du studio, les chambres des artistes et un vieux piano, à peine accordé. L’occasion d’y faire une chanson douce qui sonne comme un au revoir. Une berceuse pour enfant, avant de devoir repartir pour une nuit blanche d’enregistrement.

    

Images / Edit : Nat Le Scouarnec
Son : Dom Ciekala
Prod : La Blogotheque