Salmigondis porte bien son nom ([Salmigondis, n.m. : Assemblage disparate, mélange confus de choses ou de personnes - Ramassis d’idées, de paroles ou d’écrits formant un tout disparate et incohérent]) et nous précipite dans une confusion sonore et verbale : un univers freak qui glisse sur une scie musicale et rebondit sur les éructions, tantôt d’un saxophone tantôt d’un batteur-aboyeur déguisé en chaperon rouge. Ce soir, ils sont accompagnés par Thierry Müller aka Ilitch, musicien d’avant-garde des années 70.
    
Images / Edit : Hedwige Dhénain
Prod : La Blogotheque